Ingrid Buffetaut

À propos · Projets · En

<

· Danemark analogique
· 2017
· Photographie argentique, dimensions variables

· De Septembre 2016 à Juin 2017 j’ai vécu au Danemark. Propulsée dans un pays dont je ne maîtrisais pas la langue, j’en ai fait l’expérience par la vue plus que par tout autre sens. Ces photographies attirent l’attention sur des détails quotidiens croisés au cours de mon séjour. Elles redonnent de l’importance à des objets et situations ordinaires mais qui parfois parviennent à focaliser toute notre attention et à nous réduire au silence et à l’observation. Livrées sans contexte, ces scènes de la vie quotidienne traduisent un effacement de la personne, une absorption du regard dans le banal. Au-delà des objets représentés ce sont les mouvements du regard qui importent ici. Le point central de cette série est le spectateur lui-même, sa capacité à s’immerger dans ce qu’il perçoit et cet état de contemplation qui peut en découler. Elle pose la question de ce que nous regardons, pourquoi nous choisissons de regarder certaines choses et pas d’autres, et ce que cela dit de nous.